Entre la Guyana à l’ouest et la Guyane française à l’est, Surinam n’attend qu’à être découvert par les voyageurs. Soyez parmi eux et venez découvrir la vie des Surinamiens et leur pays aux paysages extrêmement diversifiés. Entre plages désertes et forêt tropicale, il y a tant à découvrir à Surinam.

Les arts et cultures surinamiens

Le pays est reflète son incroyable brassage ethnique. Avec très peu de population, on ne s’attend pas à tant de diversités. Une quinzaine de langues est parlée au Surinam, dont le créole surinamien basé sur l’anglais. La population est essentiellement issue de Chinois, d’hindoustanis (indo-pakistanais), de créoles, d’esclaves noirs africains et d’Amérindiens. Les arts les plus développés dans ce pays sont la musique et la peinture. La ville est impeccablement propre et charme ses visiteurs grâce à ses grands bâtiments coloniaux.

Les richesses naturelles du Surinam

La nature sauvage est encore présente à Surinam. Plusieurs réserves et parcs nationaux sont implantés au nord, une partie très peu visitée par les touristes. Vous aurez l’occasion d’observer de nombreuses espèces animales. Par exemple, dans la réserve de Wia Wia, vous trouverez 5 espèces de tortues de mer. Elles viennent pondre d’avril à juin dans cette réserve de 36 000 hectares. Dans la réserve de Coppename, vous découvrirez d’innombrables espèces d’oiseaux comme l’ibis, le toucan et le perroquet d’Amazone. L’imposante forêt tropicale couvre la partie sud du pays avec de nombreuses espèces animales comme le jaguar, le cerf, le caïman, le tapir, l’ocelot et le singe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *