Athènes est une ville à part qui a son charme très singulier. La ville est à la fois moderne et historique, mais est surtout connue pour être le royaume des dieux au temps de la Grèce antique. Si vous voulez découvrir Athènes le temps d’un séjour, voici 5 cinq que vous ne devez pas rater.

L’Acropole et le Parthénon, l’emblème de la capitale grecque

La visite de la colline de l’Acropole est un passage obligatoire à Athènes puisque c’est l’emblème même de la ville. Ce monument antique considéré comme un rocher sacré abrite en son sommet le Parthénon ou le temple de la déesse Athena. Ce n’est évidemment pas le seul monument de la colline, mais c’est le plus important. L’Acropole est visible depuis les 4 coins d’Athènes. C’est un repère pour les touristes.

La colline des muses ou la colline de Philopappos

Pour balayer Athènes d’un seul regard, montez sur la colline des muses, à 147 mètres d’altitude. La vue est incroyable surtout au coucher du soleil. Vous pouvez partir de l’église Santa Asia Marina pour vous rendre au sommet. Plusieurs vestiges antiques ornent le chemin de l’ascension. En haut de la colline, vous pouvez également admirer le Pirée et la mer.

Le fameux stade olympique d’Athènes

On ne peut pas parler d’Athènes sans évoquer son fameux stade olympique ou le kallimarmaro. Construit au IVème siècle avant J.C., ce stade est devenu un emblème du monde moderne. Pour la première fois, il a été rénové en 1896 pour accueillir les premiers jeux olympiques. À l’époque, les gladiateurs se sont battus pour leur honneur sur ce stade et le lieu a été sacrément conservé jusqu’à nos jours.

Le temple de Zeus, le grand dieu grec

Zeus était le dieu des dieux pour les Grecs. C’est le dieu du ciel et de la foudre. Appelé également Olympiéion, ce temple est accessible depuis le stade olympique. Ce sanctuaire antique d’Olympie n’est plus tel qu’il est à l’époque. Mais il est toujours stupéfiant d’observer ses ruines et ses 15 colonnes lors d’un séjour à Athènes.

La porte d’Hadrien est la porte d’entrée symbolique de la ville

La porte d’Hadrien est juste devant le temple de Zeus. C’est la porte d’entrée de la ville en forme d’arc de triomphe. À l’époque, elle séparait la ville d’Athènes grecque et la ville d’Athènes romaine. Hadrien a construit cette porte en 131 et les Grecs ont su conserver ce vestige jusqu’à aujourd’hui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *